credit agricole cover - front

B. Malbranque & M. Nguyen (éds.) – Le crédit agricole : une banque au secours de l’agriculture

16.00€

286 pages ; Institut Coppet, 2015

buy-from-tan

Tags: .

Description du Produit

Vers 1850, l’agriculture française restait profondément archaïque, fonctionnant encore dans une logique quasi-autarcique et avec des moyens limités. Manquant de compétitivité, dépassée par les grandes puissances comme l’Angleterre, elle était aussi confrontée à la concurrence croissante de « pays neufs » comme les États-Unis, la Russie ou l’Argentine, qui offraient des productions agricoles à bas prix et s’infiltraient sur les marchés européens. Ce constat, terrible, s’offrait à l’attention de tous les hommes politiques.

L’agriculture, reconnaissait-on alors, avait besoin d’être modernisée, d’être poussée par le progrès technique, qui seul pouvait permettre d’accroître les rendements et d’augmenter la production agricole totale. Pour cela, la bonne volonté des cultivateurs ne pourrait suffire : il fallait des financements, des capitaux. Au milieu du siècle, Frédéric Bastiat soulignait que pour dynamiser l’agriculture, « ce qui a manqué, ce qui manque encore, c’est le capital » et précisait que tous les agronomes partageaient cet avis. À la même époque, son collègue Michel Chevalier, professeur d’économie politique au Collège de France, insista dans son cours sur le fait que « l’agriculture est une sorte de manufacture qui exige des capitaux ».

S’il aura fallu attendre 1894 pour aboutir à la mise en place de structures adaptées au crédit agricole en France, la raison est à trouver dans l’opposition insoluble entre les partisans de l’initiative individuelle et les adeptes de l’intervention étatique. Cette anthologie, reprenant les débats des économistes de l’époque pendant un demi-siècle, présente ces visions concurrentes et offre une illustration de leurs mérites comparés.


Table des matières

Introduction, par B. Malbranque et M. Nguyen

Du crédit agricole et d’une banque agricole, nouveau et puissant moyen d’organisation facilement applicable à toutes les banques de circulation, par Ad. Billette
Étude sur l’organisation du crédit agricole en France (Journal d’agriculture pratique) par J. de Crisenoy
De la crise agricole et de son remède, le crédit agricole, par M. D’Esterno
Le crédit agricole par la liberté des banques, extrait de La Banque Libre, par Jean-Gustave Courcelle-Seneuil
Le crédit agricole (Revue des Deux Mondes), par A. Batbie
Discussion de la société d’économie politique. Réunion du 5 septembre 1881, sur le crédit agricole
Dix jours dans la Haute Italie, par Léon Say
La question du crédit agricole, par Ad. Billette
Le crédit agricole : ses nouvelles formules (Revue des Deux Mondes), par Henri Baudrillart


Grâce à vos dons, nous offrons gratuitement cet ouvrage au format électronique :

PDF

Avis

There are no reviews yet.

Sois le premier à donner ton avis “B. Malbranque & M. Nguyen (éds.) – Le crédit agricole : une banque au secours de l’agriculture”