clicquot-memoire-cover

Clicquot-Blervache – Mémoire sur les corps de métiers

7.50€

86 pages ; Institut Coppet, 2017

buy-from-tan

Description du Produit

Pendant près de sept siècles, le travail des artisans et des commerçants a été contrôlé par un système ultra-réglementaire connu sous le nom de corps de métiers ou corporations. Sous l’Ancien régime, personne ne pouvait exercer son métier sans avoir acquis auparavant le titre de maître. Chaque métier, chaque sous-métier, avait sa corporation : celle-ci se donnait des statuts, qui définissaient les conditions d’accès au statut de maître et le cadre de l’exercice de la profession.

Ce système étrange et rempli d’abus, que la Révolution devait finalement balayer, fut âprement critiqué par les économistes et les philosophes du siècle des Lumières. Le premier qui mena la charge contre les corps de métiers fut Simon Clicquot-Blervache, un économiste oublié, dont la pensée servit de fondement à tous les adversaires des corporations jusqu’à la Révolution.

Dans ce Mémoire sur les corps de métiers paru en 1757, Clicquot-Blervache dresse le portrait d’une institution malade qui, sous le prétexte de contrôler la production et de protéger les consommateurs, fabrique le privilège, l’exclusion sociale et l’injustice. Appelant à la fin du contrôle réglementaire sur l’économie, il argumente en faveur de la liberté du travail de manière éminemment moderne et décisive.

Avis

There are no reviews yet.

Sois le premier à donner ton avis “Clicquot-Blervache – Mémoire sur les corps de métiers”