Page principaleCollectionsCorrespondance

Correspondance

cover say correspondanceDécouvrez l’économie à travers la correspondance des plus grands esprits !

La science économique est réputée difficile d’accès. Étant donnée son utilité pour chacun d’entre nous, comme électeurs, comme citoyens, et même comme hommes et femmes, il est nécessaire d’en améliorer l’accessibilité.

C’est à cette première nécessité que répond avant tout cette collection. Dans la chaleur des lettres de Quesnay à Mirabeau s’offre sans faux-semblants toute la doctrine des Physiocrates ; dans celles de J.-B. Say à David Ricardo ou à Thomas Malthus, ce sont les fondements de la science moderne qui sont exposés et débattus ; dans celles de Frédéric Bastiat à Cobden ou à Horace Say, ce sont les grands principes du libéralisme économiques qui nous sont présentés dans une forme qui les rend si généreux et si convaincants ; dans celles de Turgot à ses amis, Dupont de Nemours et Morellet, c’est même le difficile exercice du pouvoir et de la réforme économique de la France qui transparaît.

Pour le lecteur curieux, ces correspondances représentent ainsi autant de portes permettant l’accès à l’une des sciences les plus hermétiques peut-être, et à son histoire.

Pour le spécialiste ou le passionné, cette collection est également du plus grand intérêt. Nulle part ailleurs que dans les correspondances les hommes ne se livrent ainsi. « Je ne me suis donné tout entier que dans ma correspondance » disait par exemple le marquis de Mirabeau, le bras droit de F. Quesnay. Ces mots, tous les économistes choisis pourraient les avoir prononcés, tant leurs lettres nous en apprennent sur eux et sur leurs idées.


 Les premiers volumes de la collection :